Ateliers

Pour qu’un tour soit bien réussi, il ne suffit pas de le faire. La posture, les gestes, la voix, l’art de détourner l’attention, la mise en scène, tout est important !
L’atelier amène les enfants (à partir de 7 ans) à expérimenter et travailler toutes ces facettes qui participent à la réussite d’un tour.

L’atelier se divise en plusieurs temps distincts.
— D’abord, un « mini spectacle » de magie. Lors de ce moment les enfants, spectateurs, s’émerveilleront face aux tours présentés. À la suite de cette représentation, un temps d’échange aura lieu entre l’artiste et le jeune public.
— Dans un deuxième temps, le magicien expliquera « les coulisses » de la magie. C’est lors de ce moment que les enfants découvriront la phase de préparation indispensable à la réalisation de tours de magie. Guidés par l’artiste, ils devront, à leur tour, préparer le matériel nécessaire à la réalisation de leur tour.
— Dans un troisième temps, les magiciens en herbe manipuleront le matériel afin de réaliser les tours expliqués par l’intervenant magicien. Afin de s’entrainer, ils seront disposés en binôme.
— Enfin, les volontaires seront invités à « endosser le costume » du magicien et passer devant leur camarades pour jouer leur tour. C’est à la suite de ce moment fort que les enfants échangeront ce qu’il manquait lors de la présentation du tour (exemple : « tu ne parlais pas assez fort », « tes gestes étaient trop petits »…). Ainsi, grâce à cette phase d’analyse orale, les prestations deviendront plus assurées. Ils en garderont un souvenir positif et très fort.

Matériel
Les tours expliqués aux enfants ne nécessitent pas un matériel compliqué. Il s’agit de tours utilisant des cordelettes, des cartes à jouer, des verres, des post-it…

Déroulement de l’atelier
Plusieurs organisations sont possibles pour la phase de préparation et de manipulation, voici une proposition de déroulement.

  • Groupe entier: préparation d’un tour de cartes dans lequel les cartes sont trafiquées par les enfants avec l’aide de l’intervenant. La manipulation de ce premier tour se fait ensuite en groupe entier puis par binôme pour l’entrainement.
  • Le groupe est divisé en 2 sous groupes. Chacun des groupes apprend un tour différent.
  • Ensuite, individuellement les enfants s’entrainent pour la « phase de prestation », en travaillant sur la voix, le texte, le détournement de l’attention du public, à l’aide des conseils du magicien professionnel. Lors de cette phase l’enfant est stimulé par le fait qu’une partie du groupe ne connait pas le tour qu’il va présenter, cela l’incite à s’impliquer davantage au niveau de la présentation du tour, du détournement de l’attention…
  • Les volontaires présentent leur tour au reste du groupe.
  • Un moment d’échange est aménagé après chaque prestation afin que les petits magiciens puissent mieux comprendre les enjeux de la présentation d’un tour.
  • Pour clore l’atelier l’artiste jouera un dernier tour de magie aux enfants qui redeviendront spectateurs.

0 75